Orientation

Etes-vous fait pour le droit ?

Vous êtes justement à la fac pour cela. Pour ne pas parler de caducité lorsqu'il s'agit de nullité, de licenciement lorsqu'il s'agit de prise d'acte... Le formalisme lorsque vous vous adressez à un confrère ou à un juge s'apprend aussi.

Formation Portalis le livre !

L’E-Book complet de la formation avec des exercices corrigés et tous mes trucs et astuces pour réellement maîtriser le commentaire d’arrêt !

€19,99

Il est déjà tard. Ou tôt. Dans le quartier résidentiel, sans charme, d’une grand ville du sud de la France, tout semble calme, tout le monde semble dormir.

En faisant plus attention, on remarque qu’un petit bruit vient troubler la nuit paisible des habitants. Ou plutôt des couinements saccadés s’échappent de la fenêtre d’une des maisons.

Il s’agit de Jean-Kévin. Seul dans sa chambre, il est éclairé par la lumière bleutée de son écran d’ordinateur. Il veut être discret, et faire croire à ses parents qu’il dort. Et on le comprend. Il se balade sur le net. Facebook, Twitter, Youp… Youtube. L’heure d’éteindre son PC a sonné depuis plusieurs heures déjà. Mais là c’est du sérieux ! 

Il est stressé. Devant le site d’APB, il hésite. « Dois-je mettre la fac de droit en premier choix ? Il paraît qu’il y a de la maille à se faire, mais quand même, ça à l’air dur ! Si je dois apprendre par cœur toutes les lois qui existent… » 

En même temps il n’oublie pas qu’en entrant en fac de droit, il augmente sensiblement ses chances d’attraper de séduire la petite Samantha, sa voisine d’en face, qui vient d’achever son C.A.P Coiffure. Et dans la tête de notre champion, un étudiant en droit impressionne forcément une coiffeuse. 

« Mais tout de même, se dit-il, est-ce que je suis fait pour ça ? Je n’ai jamais fait de droit auparavant… Comment je peux savoir si je vais tenir le coup ? » 

Alors que nous nous éloignons de la maisonnée, on entend au loin les couinements qui reprennent de plus belle. Mais cette fois-ci ce n’est pas à cause d’APB. Dans la chambre de Jean-Kévin, le rouleau de Sopalin n’est jamais loin…

Essayons donc de répondre aux questions de cette pauvre âme en détresse. Sans plus attendre, commençons !

 car swag suits stand harvey specter GIF
J’ai pour ma personne le plus grand respect. Car je suis étudiant en droit.

Savoir écrire

Si vous n’aimiez pas les rédactions au collège, il est possible que votre parcours en droit soit assez laborieux. Car autant le dire clairement, un juriste ça écrit. Beaucoup.

DROIT = PAPERASSE.  Attendez-vous à rédiger des actes, des contrats des conclusions judiciaires, des notes de synthèse, des notes d’actualité, des audits,… Et donc, il faut d’une part aimer ça, et d’autre part savoir le faire. C’est ça votre métier les enfants ! Bon j’exagère, toute cette paperasse à un sens, et sert à quelque chose !

Cela sous-entend que vous devez être irréprochable au niveau de l’orthographe. Ou alors payez vous les services d’une assistante juridique. Mais attention à ne pas mélanger travail et plaisir.

On ne le redira jamais assez, mais les apparences comptent dans le milieu du droit. Peut-être un peu plus que dans les autres milieux. Si vous vous adressez au Bâtonnier par un courrier rempli de fautes, soyez certain que vous ne deviendrez jamais membre du conseil de l’Ordre.

La fac est donc un bon aperçu des quantités de pages que vous allez écrire au cours de votre carrière.

Est-ce à dire que vous devez être le prochain Molière ?

Point du tout mes braves ! Le langage juridique s’apprend dans la douleur et vous êtes justement à la fac pour cela. Pour ne pas parler de caducité lorsqu’il s’agit de nullité, de licenciement lorsqu’il s’agit de prise d’acte… Le formalisme lorsque vous vous adressez à un confrère ou à un juge s’apprend aussi.

Donc pas besoin d’écrire en alexandrins, mais il faut bien maîtriser la langue française dès le départ. Le « style juriste » vient avec le temps.

Si jamais vous êtes une bille en orthographe, une seule solution : lire le plus possible pour progresser. D’ailleurs parlons-en de la lecture. (Encore une fois je vous laisse admirer la transition…)

Aimer lire (ou ne pas détester ça)

Oubliez Oui-Oui, Twilight, et autres Marc Levy.

A vous les manuels arides de droit administratif ! Le Gaja sera votre nouvelle Bible et le code civil votre livre de détente. Car contrairement aux arrêts du Gaja, il y a des phrases dans le code civil. Et elles ne font pas 30 lignes.

Donc oui. En droit il faut aimer lire un minimum, et même quand ce n’est pas intéressant. Cf le droit administratif des biens. La première fois que vous allez lire une décision de justice vous n’allez absolument rien comprendre.

C’est que la technique de rédaction des arrêts est un art. Oui môssieur. Mais on n’est pas sur du Michel-Ange. On serait plus sur du Picasso. Laissez moi vous expliquer les règles de rédaction d’un arrêt de la Cour de Cassation. C’est très simple.

Résumer dix ans de faits, de procédure, en une, voire deux pages. C’est assez compliqué, et pour ça les Hauts-Magistrats sont forts.

Il est absolument interdit de faire plus d’une phrase. Sinon on vous coupe les c……. Du coup elle est longue. Très longue. Trop longue. Dieu bénisse l’invention du point-virgule, abondement usité par nos juges.

Il est fortement conseillé de rédiger les arrêts avec le CAPS LOCK enclenché. Histoire que ce soit encore plus illisible.

Ne surtout pas aérer l’arrêt. Des fois que ce soit agréable à lire. Pourtant cela n’empêchera pas Jean-Doctorant d’oser vous dire que votre commentaire est particulièrement désagréable à corriger, tant il manque d’aération.

Résultat de recherche d'images pour "arrêt cour de cassation"
Vous repenserez à ça quand on vous demandera d’aérer votre copie.

Au début c’est pas forcément marrant de lire tout ça. Mais quand on a pris le pli, on arrive à trouver des choses drôles dans les arrêts.

Donc il faut aimer lire un minimum, mais ce n’est pas non plus rédhibitoire.

Alors ne paniquez pas si vous entendez dire qu’un étudiant en droit qui n’aime pas lire, ne passera pas sa licence ! Il y a une différence entre aimer lire (fictions et autres) et lire pour le travail ou les études.

Avoir une culture générale ou être curieux

Il paraît que c’est important. Si vous ne voulez pas passer de concours, continuez à regarder TPMP (ou ce qui le remplace maintenant), car après tout, ça vide la tête, ça permet de se détendre, et quand même on passe de bons moments avec eux. Mm… Mprft… Mouhahaha !

En réalité, la culture générale et la curiosité ne sont pas particulièrement nécessaire en droit. Enfin, pas plus que dans n’importe quel autre cursus d’études. Certaines personnes ne savent pas les immenses apports de Saint-Louis au droit français, et ont quand même prêté serment d’exercer leur profession avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité. Comme quoi…

Mais les juristes aiment bien se vanter d’être cultivés, eux. C’est comme ça.

Cela ne veut quand même pas dire que vous pouvez être cons comme des manches ! Si vous voulez passer pour le dernier des idiots lors d’un entretien d’embauche ou d’un repas important avec un gros client. S’il en vient à vous parler du dernier Houellebecq, ne croyez pas qu’il s’agit d’un D.J. en vogue.

Non la culture c’est important. Point. Maintenant file dans ta chambre !

La curiosité est le corollaire de la culture. Pas besoin de développer davantage. Plus vous êtes curieux plus vous serez cultivé.

Ne pas avoir de culture juridique et judiciaire

Ça par contre c’est quelque chose que l’on ne vous pardonnera pas. Quelque soit votre métier dans le domaine du droit, un minimum de culture spécialisée est requise.

D’une part ça montre à votre (futur) patron ou directeur de Master que vous vous intéressez vraiment au monde du droit et que vous ne faites pas ces études parce-qu-il-faut-bien-faire-quelque-chose-foutez-moi-la-paix.

D’autre part, ça le rassure sur le fait que vous ne serez pas comme un con lors des cocktails de M. Le Procureur de la République.

Être méthodique

Bon ben là… Si vous suivez ce blog depuis quelques temps, vous savez que la méthode est la clé de votre réussite.

De là à dire que les juristes sont psychorigides… Ça n’a rien à voir ! C’est juste que chaque chose a sa place et que c’est comme ça ! C’est tout ! Et encore je fais partie des souples.

Je m’emporte… D’ailleurs reprenons.

Cela aussi ça s’apprend. Croyez-vous donc que l’auteur de ce blog est né avec la méthodologie juridique dans la tête ? Que non pas ! Comme vous il a ramassé sa mère bien proprement.

Mais il faut acquérir rapidement les bonnes méthodes de travail. Comme je l’ai dit il n’y a pas longtemps, j’ai failli rater ma première année à cause d’une mauvaise méthode de travail.

Bon, Natalya et Eleonora m’appellent. Le sauna est à la bonne température, je vais donc vous laisser là-dessus.

Allez, la bise !

Tu ne sais toujours pas si c’est fait pour toi ? La suite dans le prochain article !

3 comments on “Etes-vous fait pour le droit ?

  1. Charlotte

    Merci encore une fois pour ce super article ! J’ai beaucoup ri.
    En parlant de culture juridique, j’ai acheté suite à vos précieux conseils Surveiller et punir de Foucault, avez-vous d’autres recommandations quand j’aurais fini celui-ci?

    Bonne journée !

    Charlotte

    Aimé par 1 personne

    • Salut Charlotte !
      Je suis content que l’article te plaise 😀

      Je suis en train de réfléchir à un article ou des vidéos de présentation de livres qui forgent une bonne culture judiciaire !
      Mais dans tous les cas, la justice pour les nuls est un ouvrage assez bien fait qui traite énormément de sujets 😉 je le lis encore :p

      J'aime

  2. Ping : Suis-je fait pour le droit ? | Survivre au droit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :