Divers

Faut-il travailler ses cours pendant l’été ?

Toujours est-il que les notions des années précédentes doivent être maitrisées, ou au moins connues. En tout cas ça doit vous rappeler vaguement un cours que vous auriez plus ou moins suivit il y a quelques temps....

Formation Portalis le livre !

L’E-Book complet de la formation avec des exercices corrigés et tous mes trucs et astuces pour réellement maîtriser le commentaire d’arrêt !

€19,99

 

Cela fait quelques temps que la majorité d’entre vous est en vacances… Pendant de longs mois, vous n’allez pas remettre les pieds dans un amphi. Vous en oublieriez presque le chemin pour aller à la fac. Je vous connais… Pourtant une question vous taraude l’esprit. Jean-Major, qui a encore une fois majoré son semestre, a déclaré haut et fort qu’il avait déjà bossé quelques matières de l’année prochaine et qu’elles sont bien plus intéressantes que les matières de cette année. 

Alors forcément vous vous sentez un peu bête. Pour ne pas perdre la face vous avez acquiescé à ses propos (vous ne voulez pas lui dire que « vous avez déjà du mal à boucler vos révisions en temps et en heure, alors ton truc de prendre de l’avance sur l’année prochaine, tu peux te le mettre dans le … »). Mais l’air de rien, Jean-Major vous met un peu la pression.

Faut-il prendre de l’avance sur l’année suivante ? Et que se passe-t-il lorsqu’on redouble ? Et le repos dans tout ça ?!

Que de questions, alors sans plus attendre, commençons !

prendre de l'avance
Grâce à Survivreaudroit.com je vais passer un bon été….

L’importance du repos

Si vous avez lu mon article sur la motivation, vous savez que le repos est capital dans les études.

En effet, à trop penser au droit, aux notes, vous allez vous dégoûter de cette discipline, pourtant passionnante. Alors le premier conseil est de couper de vos études pendant l’été. Pas pendant tout l’été, mais une petite partie au moins. Le fait de partir en vacances est un bon moyen de ne plus trop penser à la fac, à Jean-Major, à Jean-Kévin. Je vous assure.

Si l’option vacances n’est pas envisageable, ne pensez pas que votre été sera nul. Si ça se trouve, vous avez appliqué mes conseils pour trouver un stage, et vous risquez fortement de vous éclater à traiter des dossiers qui vous feront apprendre plus de choses que vos 3 ans de droit.

Ou alors vous avez trouvé un boulot pour l’été, et là l’avantage est triple :

  • ça vous fait des sous pour vos soirées beaucoup trop arrosées. Et éventuellement, vous acheter des manuels de droit. Mais ça c’est juste en option hein.
  • si votre boulot n’est pas super intéressant, ça vous motive à persévérer dans le droit pour faire un job plus passionnant. Ça a marché pour moi pendant mes 7 ans de fac.
  • ça gonfle votre CV. Alors certes, ce n’est pas un stage chez Dupond-Moretti, mais c’est toujours apprécié lors des sélections en M2, et par vos futurs tuteurs.

Travaillez quand même un peu !

Ne quittez pas la page ! Vous allez travailler, mais pas beaucoup. Vous êtes quand même en vacances. Et tous les efforts que vous avez fourni cette année pour chopper séduire Samantha ont peut-être été fructueux… Alors entre passer du temps avec elle et se plonger dans des grimoires poussiéreux, le choix est vite fait. Je ne peux pas vous jeter la pierre.

Pourquoi bosser pendant l’été ?

En voilà une question pertinente ! J’y vois au moins deux raisons.

Quatre mois sans travailler le droit est une période trop longue.

Et Jean-Professeur vous a sans doute sorti une phrase du style : « Vous avez vu ça l’année dernière, alors je considère que c’est acquis. » Et malheureusement, tous les Jean-Professeur de la Terre vous diront la même chose. A croire qu’ils ont été génétiquement modifiés. Ça ne m’étonnerait pas en tous cas.

Toujours est-il que les notions des années précédentes doivent être maitrisées, ou au moins connues. Au minimum vous rappeler vaguement un cours que vous auriez plus ou moins suivi il y a quelques temps….

Dégrossir les notions vous fera gagner du temps sur votre travail de l’année.

Je ne sais pas s’il faut expliciter plus que ça. Mais dans le processus d’apprentissage, le fait de comprendre ce que l’on apprend permet d’enregistrer plus efficacement les notions abordées.

Et plus tôt on se familiarise avec lesdites notions, plus vite on les mémorise.

Que faut-il travailler pendant l’été ?

Dans un monde parfait, les étudiants ne disposeraient pas de vacances et apprendraient continuellement leurs cours. Mais patience, avec M.Macron, cela ne saurait tarder. Mais pour le moment, vous avez encore des droits, totalement injustifiés et il faut composer avec cet état de fait.

Travailler les matières à TD

Ça me semble la meilleure façon de prendre de l’avance sur l’année prochaine. Et si vous redoublez, faites de même ! Travailler ses matières à TD, c’est à dire les plus importantes, ne peut que vous aider dans la réussite de votre année.

Je vois deux façons (cumulatives si possible) de le faire.

Lire et apprendre ses cours

La solution destinée aux plus motivés d’entre vous. Clairement, je ne connais pas grand monde qui a la motivation de bosser comme ça pendant les vacances.

Mais l’idée reste là. Apprendre ses matières à TD est un avantage considérable pour l’année à venir. A chaque cour magistral vous réviserez ce que vous connaissez déjà.

Vous aurez également la concentration nécessaire pour noter et retenir les subtilités que vous donne votre prof. En effet, contrairement à un étudiant qui découvre toute la matière les jours d’amphi, vous la connaîtrez déjà. Votre présence vous permettra de saisir les plus petits détails qui vous auraient échappés.

Ficher le cours

On n’est pas très loin de l’idée précédente, mais en un peu moins poussée.

Cela reste quand même très efficace ! En effet, ficher vos cours va vous permettre de bosser en amont votre matière. Alors certes, vous ne la connaitrez pas par cœur, mais vous l’aurez comprise. Même chose que tout à l’heure pendant les cours d’amphi. Vous serez déjà à l’aise avec les notions abordées.

Dans les deux cas, c’est un avantage inestimable ! Et je ne parle que des cours. Pensez donc à vos séances de TD. Vous aurez sans doute besoin de retravailler vos cours avant, mais beaucoup moins que la majorité des étudiants. Vous pourrez alors vous concentrer sur les exercices juridiques à faire, et donc bosser votre méthode.

Je vous le dit, rien qu’en faisant ça, vous allez majorer les enfants.

Bon après, pas besoin de bosser huit heures par jour non plus ! Vous êtes en vacances. Mais se donner un mois par matière me semble un objectif raisonnable à vous fixer.

Travailler sa culture juridique et judiciaire

L’idée est simple. Vous recevez de la fac un enseignement de qualité, complété pour la méthodologie par les articles de votre serviteur. De rien au fait.

Que vous passiez la magistrature, le barreau, ou simplement que vous souhaitiez rendre des copies plus marquantes que celles de vos petits camarades, il vous faut une culture judiciaire et juridique bien faite.

A ce sujet, la fac par le biais de vos professeurs, vous donne des livres à lire (et à vous procurer) mais n’en parlent pas en détail. Pourtant certains de ces livres ne peuvent pas être inconnus à vos yeux.

A commencer par l’Exécution, de Robert Badinter

Best-seller du bonhomme ce livre est un poignant plaidoyer contre la peine de mort qui sera finalement abolie en France en 1981 grâce à l’auteur. Avocat, il a été également Garde des Sceaux, sénateur et membre du Conseil Constitutionnel.

Les pénalistes le connaissent sans doute par cœur, mais tout juriste devrait avoir feuilleté ce bouquin. Pour ceux qui s’orientent vers l’avocature, il offre de bonnes pistes de réflexion également…

Surveiller et punir de Michel Foucault

Ce bouquin ! Mais ce bouquin !! A peu près une citation à retenir par page, plus épais que celui de Badinter, il sera votre meilleur ami pour le Grand Oral, la Magistrature, les Libertés fondamentales, ou tout simplement le droit pénal.

Son auteur est un philosophe français, décédé en 1984, qui a pondu un ouvrage d’exception. Ce livre. Il n’est pas au goût de tout le monde, mais la curiosité d’un juriste se doit de dépasser ses avis politiques et/ou personnels.

Ce livre traite de l’histoire des peines, de l’histoire des procès en France. Le rôle social du procès et de la peine est très bien détaillé dans ces pages. La lecture de cet ouvrage est presque un devoir pour tout étudiant en droit.

Il y a bien d’autres livres à découvrir. Si ça vous dit, je pourrais écrire des articles directement réservés aux « à cotés » du droit.

L’article touche à sa fin, mais comme promis un petit point sur le blog !

NEWS !!!!

D’ici la fin de l’été, je vous dévoilerai mon visage et ma voix ! En effet, votre serviteur va se lancer dans le Youtube Game. Les vidéos seront un bon complément des articles, et l’approche différente sera aussi un bon moyen pour vous de retenir les conseils que vous trouvez dans ces lignes. Il est fort possible qu’un format podcast voit le jour. Dites moi ce que vous en pensez dans les commentaires 😉

Également à la fin de l’été, j’offrirai à certains d’entre vous un module de formation sur le cas pratique, le commentaire d’arrêt, ou la dissertation, en fonction de vos désirs ! J’organiserai un sondage. Je vous expliquerai comment accéder à cette formation.

En parlant de formation, des conférences en ligne seront organisées régulièrement. Je ne sais pas encore sur quelle plateforme, mais là aussi je vous tiendrai au courant.

Je vous souhaite un bel été, et vous dit à bientôt pour un prochain article !

La bise !

bosser pendant les vacances
The game is on !

 

12 comments on “Faut-il travailler ses cours pendant l’été ?

  1. Encore un autre article passionant et amusant, ça sera très agréable si vous pouvez rédiger un article spécialement pour les livres reccomandé à un juriste (ou futur juriste). Et bonne chance pour votre nouveau projet, je vous encourage d’investir dedans!

    J'aime

    • Merci pour votre commentaire c’est très agréable de voir que les articles plaisent =)

      Pour les livres, je pense m’en occuper d’ici peu ! Pas forcément dans un seul article, mais oui il faut en parler !
      Merci pour vos voeux de réussite !

      A bientôt,

      Guillaume

      J'aime

  2. Merci pour cet article succinct et passionnant !

    Par la même occasion, un petit « big up » à l’attention de ce très enrichissant blog très bien ficelé et rédigé.
    Je me joins à Ahmed Bk en vous souhaitant une belle chance de réussite pour votre projet, qui est à mes yeux une très admirable initiative susceptible de remporter un franc succès.

    En somme, vous avez tout mon soutien.

    Bon courage et à bientôt !

    Aimé par 1 personne

  3. Salut Guillaume, je viens de découvrir ton blog ce matin grâce à l’article du Figaro, et c’est une bien belle trouvaille! Je passe en L2 en septembre et tes conseils sont une mine d’or, j’ai presque hâte de commencer l’année tellement tu es motivant, c’est pour te dire…
    En attendant je vais appliquer ta méthode et trier mes anciens cours pour voir ce que je maîtrise ou non. Je vais également acheter le bouquin de Foucault qui a l’air très intéressant!
    Très belle continuation à toi,
    vivement ta chaîne youtube!!

    Aimé par 1 personne

    • Salut Zel ! Merci pour ton commentaire et félicitation pour ton entrée en L2 ! Piur le bouquin de Foucault il va t’être utile en L2, ne serait-ce que pour la réflexion qu’il apporte sur le rôle social du procès et de la peine !

      A bientôt =)

      Guillaume

      J'aime

  4. PERETTI

    J’A-DO-RE ! Ce blog, c’est que du bonheur (et du rire) ! Hate de voir la suite sur le blog et sur Youtube !
    En vous souhaitant une très bonne continuation pour la suite,
    Charlotte

    Aimé par 1 personne

  5. Je passe en L2 à la rentrée, je suis tombé sur ce blog par hasard et j’aime beaucoup les articles.

    Aimé par 1 personne

  6. Salut Guillaume, je viens de découvrir le site grâce à un article du Figaro et je dois dire que jamais je n’ai été aussi enthousiaste de faire du droit, alors merci pour ce blog! Je rejoins tous les commentaires en disant que les articles sont une mine d’or et t’ encourage à poursuivre ton projet.

    Aimé par 1 personne

    • Salut Sophie,
      Merci pour ton retour, c’est très gentil de ta part ! Tu peux être enthousiaste, c’est ultra intéressant !
      N’hésite pas à me tenir au courant de ton avancée 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :