Non classé

Travailler avec de la musique ?

La musique capte facilement notre attention : dès qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronise très naturellement

Formation Portalis le livre !

L’E-Book complet de la formation avec des exercices corrigés et tous mes trucs et astuces pour réellement maîtriser le commentaire d’arrêt !

€19,99

Un bel appartement Haussmannien, un orage éclate :

– Coupe ta musique pendant que tu travailles !
–  Mais Papaaaeuh ! Je travaille mieux avec ! Et de toute façon, je suis liibre ! J’estime ne pas avoir à subir les fantasmes carriéristes d’une entité générationnelle réactionnaire et oppressive !
–  (Dans sa tête) Il est con mais je l’aime quand même ! (A voix haute) : Coupe ta musique ou je te coupe les…
– Mamaaaaaaan !
(La mère) Jean Isidore ! Ecoute ton père !
– Mais maman ! Il a dit qu’il allait me couper les couilles !!!
– Ne parle pas comme ça de ton père toi ! Et s’il doit le faire, il le fera !
– Han j’y crois pas ! De toutes façons vous faites tout pour me rendre malheureux ! Bande de naziiiiiiiiiis !!!!
– Va dans ta chambre ! Tu m’empêches d’écouter ma musique ! Du Wagner en plus ! La musique préférée de ton père et de ton grand-père !
– Ah ouais ?! Et vous alors ? C’est pas ce que vous faites ?!! Je vous déteste ! De toutes façons pour que vous soyez aussi méchants avec moi, c’est que je suis pas votre fils ! Vous m’avez adoptéééé !

(L’adolescent part en courant. Claquement de porte.)

Éloignons-nous de cette scène ô combien banale dans la vie des familles françaises, si vous le voulez bien. Il faut respecter l’intimité des gens quand même !

Moi le voyeurisme, ça me débecte.

Sans plus attendre, le sujet du jour.

survivreaudroitmozart
N’es-tu pas censé travailler au lieu de lire ce blog ? Tic-tac, les partiels arrivent…

Travailler avec de la musique. Pour certains c’est une nécessité, pour d’autres, le premier cercle de l’enfer.

Qui a tort, qui a raison ? Jean-Kévin doit-il arrêter d’écouter du Booba lorsqu’il rédige ses cas pratiques ? Jean-Major doit-il couper les Nocturnes de Chopin lorsqu’il cherche la problématique de son commentaire d’arrêt ?

Sans hésiter ma réponse est oui ! Je n’ai jamais su apprendre ou produire le moindre contenu en droit, en travaillant avec de la musique. Et pour Jean-Kévin la réponse est oui dans tous les cas… Booba ? Sérieusement ? Pourquoi pas Magic System tant qu’on y est ? Allons, soyons sérieux.

Je me suis posé la question de savoir pourquoi je ne pouvais pas travailler avec la musique. La réponse est assez simple en fait.

La musique est un ensemble de sons arrangés, de façons d’arranger les sons pour qu’ils soient harmonieux ou mélodieux. C’est d’ailleurs pour cela que je ne considère pas Sexion d’Assaut comme étant de la musique. On vous a dit mélodieux et harmonieux. Qu’est-ce qui n’est pas clair ?! Alors qu’à l’inverse, un bon Slipknot, ça c’est…

Et cette musique est faite pour déclencher chez nous des émotions. On ne va pas faire du solfège ici, rassurez vous. Mais certaines musiques vont énerver, d’autres apaiser, d’autres provoquer de la mélancolie…

Et c’est chouette de ressentir des émotions en écoutant de la musique. Mais pas pendant le travail.

Après, certaines personnes ne peuvent pas se passer de musique pour travailler. Les arguments, sont les mêmes. Aide à la concentration, décontraction avec de la musique, etc.

Il y a donc un vrai débat, qui n’est pas vain. S’il est sûr que l’absence de musique permet de mieux se concentrer -en n’étant pas parasiter par des sensations – est-ce que oui ou non, la musique aide à travailler ou au contraire, détruit nos maigres capacités de travail ?

Vous pensez  bien que j’ai fait quelques recherches pour l’occasion. Des différents articles sérieux que j’ai pu trouver, il ressort la même idée. La musique c’est bien pour travailler, mais pas tout le temps.

La musique est conseillée pour le travail monotone

Lors de plusieurs interview, le neuropsychologue Hervé Platel tire la même conclusion sur le sujet.

« La musique capte facilement notre attention : dès qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronise très naturellement (…)» Hervé Platel

Booster vos capacités de mémorisation ?

Vous me direz cela peut être à double tranchant. Si la musique capte notre attention, celle-ci n’est pas tournée vers notre tâche principale, notre travail. Je vous dirais oui, mais non. Relisez-bien le titre de la partie : il s’agit d’écouter de la musique pour le travail monotone, répétitif, pas intéressant. Dans ce cas, et selon le chercheur, l’écoute de la musique développerait « la capacité d’augmenter la plasticité du cerveau et de provoquer les modifications au niveau des connections synaptiques. » 

Pour faire simple votre cerveau passe de l’ADSL à la fibre. En gros. En très gros. Vous développez une capacité d’apprentissage plus importante, car la musique stimule des zones du cerveau plus complexes que celles du langage notamment.

Donc pour l’apprentissage des cours, travailler avec la musique serait une bonne chose. Mouais. Ça ne me plaît guère tout ça…

Uniquement de la musique instrumentale

C’est une bonne chose mais ATTENTION à la musique que vous écoutez !

Il est conseillé d’apprendre avec de la musique instrumentale. Pas forcément de la musique classique, mais au moins quelque chose sans parole, ou alors avec des paroles que vous ne comprenez pas.

En effet, lorsque vous comprenez ce que vous chantez, vous n’êtes déjà plus dans votre travail. Votre cerveau analyse automatiquement ce qu’il comprend. C’est un peu comme quand vous entendez des gens parler derrière vous. Il vous faut faire un effort de concentration pour ne pas les écouter. Avec les textes que vous comprenez c’est pareil. Soit vous luttez pour ne pas les écouter, soit vous entrez à fond dedans.

Dans les deux cas vous ne travaillez pas.

Et évidemment, écoutez de la musique qui vous plaît. C’est la base. Juste.

La musique est déconseillée pour tous les autres cas

Quels sont donc ces autres cas ?

Au hasard :

Ficher ses cours

Faire une dissertation

Faire un cas pratique

Faire un commentaire d’arrêt

Pour faire simple, il s’agit de toutes les activités durant lesquelles vos fonctions cognitives sont sollicitées. Comme évoqué plus haut, l’écoute de la musique sollicite plusieurs zones de votre cerveau, et freine le bon fonctionnement de ses fonctions cognitives. En gros, vous avez l’impression d’être efficace, d’être bien concentré sur votre travail, mais dans la réalité, pas du tout ma bonne dame !

Et ça se comprend. Rédiger un devoir, quel qu’il soit, nécessite une concentration accrue ! Entre la mobilisation des connaissances, l’organisation des idées, le raisonnement, et la rédaction de vos phrases, votre cerveau tourne à plein régime. Pour certains c’est même la surchauffe, mais il leur en faut vraiment peu… .

Donc il est déconseillé de le solliciter avec une activité supplémentaire.

Mais bon… Dans tous les cas, l’important est que vous arriviez à travailler, non ? Musique ou pas musique, tant que vous produisez un travail satisfaisant, vous me direz -je m’en ballec !-. Peut-être n’auriez vous pas tort d’ailleurs… Mais je ne crois pas !

N’ayant jamais réussi à travailler avec de la musique, quels sont les avantages que vous trouvez à ça ?

Voilà, c’est la fin de cet article un peu plus court que d’habitude ! N’hésitez pas à le partager si vous l’avez aimé, à commenter pour me dire si vous travaillez avec ou sans musique (et pourquoi); et mesdemoiselles, j’ai acheté un répertoire spécialement dédié à vos 06…

On arrive aux partiels alors tenez-bon mes braves !

La page Facebook est par .

Gardez la pêche !

Allez, la bise !

survivreaudroitpartielsenapproche
Partiels en approche – métaphore

 

3 comments on “Travailler avec de la musique ?

  1. Ping : Bilan 2016 et projets 2017 – Survivre au droit

  2. Ping : 6 astuces pour travailler plus efficacement – Survivre au droit

  3. Ping : Bien préparer son stage | Survivre au droit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :